La filière équine a été marquée, au niveau national, par une vague de mutilation de chevaux. Depuis le début la Région Hauts-de-France a pris la mesure de la gravité de la situation et a souhaité pouvoir agir en faveur de la protection des équidés. Le CCHDF a sollicité les représentants des collèges concernés, pour aboutir, avec le Comité Régional d’Équitation, les associations d’éleveurs et les services de la Région HdF à un projet d’aide exceptionnelle, pour la mise en place de système de surveillance afin de sécuriser les structures des professionnels de la Région HDF.
Ce dispositif est ouvert à TOUTES les structures professionnelles, dont le siège est en Hauts-de-France et hébergeant des équidés (selon critères d’éligibilité consultables via le lien ci-dessous) :
- les centres équestres ;
- les élevages d’équidés ;
- les écuries et pensions ;
- les hippodromes ;
- les stades équestres ;
- les prestataires hippomobiles.
Les demandes de subventions relatives à ce dispositif seront instruites en prévision de chaque commission permanente ou séance plénière, jusqu’à épuisement de l’enveloppe annuelle prévue.
 
Contact :
 
Fanny CARPENTIER
Responsable de projet
Tél. : +33 6 70 85 07 59
 
Conseil des Chevaux Hauts de France
6 avenue Archimède
02100 SAINT-QUENTIN